www.flash-instal.fr

Le nouvel Macbook Pro Retina… La réparation risque de vous faire pleurer…


Habitué à concevoir des produits pour qu’ils ne soient pas réparables, Apple franchit un nouveau pas dans l’obsolescence programmée (voir notre article) avec son tout dernier modèle, le Macbook Pro avec écran Retina.

 

Avec ses dimensions de “gazelle” (1.8cm x 35.89 cm x 24.71 cm) et sont processeur costaud (Intel core i7 2.3Ghz), le nouveau Macbook propose un écran de 15.4 pouces  qui se compose de 5.1 millions de pixels. Du jamais vu ! Et niveau autonomie, la capacité de 95Wh de la batterie assure 6 heures d’utilisation ! Coté SSD, on retrouve une capacité de 256Go accompagné de 8Go de Ram. Côté carte graphique nous retrouvons la sympathique  Nvidia GT 650M, de quoi faire tourner la majorité des jeux sans difficultés… normal, pour une machine dépassant les 2200€ !

Malheureusement, revers de médaille, ce concentré de technologies est aussi l’ordinateur le moins facile à réparer qu’il m’ait été donné d’avoir entre les mains. Apple nous a fait un concentré d’obsolescence programmée !

 

Au menu:

 

  • Comme dans le MacBook Air, la mémoire vive (RAM) est soudée sur la carte mère, il est donc impossible d’étendre sa capacité…
  • Comme les iPhone 4 et 4S et le MacBook Air, Apple utilise des vis Pentalobe propriétaires pour empêcher les utilisateurs d’ouvrir eux même leur ordinateur…
  • La batterie (lithium-polymère) est collée à la coque plutôt que fixée par des vis. Cela signifie qu’elle est très difficile à remplacer, d’autant que le câble du trackpad est englué sous la batterie… La durée de vie de la batterie est de 1000 cycles (si vous l’utilisez comme ordinateur de bureau et qu’il est constamment branché au secteur, sa durée de vie sera d’un peu plus d’un an !!!)
  • Le SSD est une carte propriétaire qui n’utilise pas un format habituel (il sera donc impossible pour une autre entreprise qu’Apple d’effectuer des opérations au niveau du SSD).
  • La dalle de l’écran Retina forme un bloc indémontable de l’écran. Il n’est donc pas possible de la changer sans changer l’écran en entier.

 

En d’autres termes, si votre Macbook Pro Retina tombe en panne hors garantie, vous n’aurez plus que vos yeux pour pleurer…

Vous voilà prévenus !

Cet article a 0 Commentaires

Laisser un commentaire